Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Côté Est Immobilier, Agence immobilière ST JULIEN LES METZ 57070

La fin du crédit d’impôt pour l’installation de fenêtres à double vitrage

Publiée le 30/04/2018

Une efficacité soudainement remise en cause.

Les esprits chagrins ne manqueront pas de s’étonner qu’après avoir vanté, des décennies durant, le formidable bénéfice de substituer à ses vieilles fenêtres des doubles voire triples vitrages, voilà qu’on nous indique qu’il n’en est rien et que de tels travaux n’induisent pas suffisamment d’économies d’énergie. Il faut dire que ce dispositif coûterait quelque 800 millions € chaque année au budget de l’État alors que les dernières études démontreraient que le montage de ces fenêtres n’entraînerait qu’une économie de 14% de la facture énergétique globale d’une habitation.

 

Et tant pis pour l’insonorisation.

De façon pratique, cet avantage fiscal demeure encore quelques mois mais avec un taux réduit à 15% (au lieu de 30%) avant de totalement disparaître au printemps prochain, en 2018, au profit de dispositions qui favoriseraient l’isolation des combles ou le remplacement des chaudières pour des modèles à énergie renouvelable. Si les professionnels de la menuiserie considèrent d’un mauvais œil cette décision du gouvernement Macron, d’autres s’étonnent qu’on n’ait pas pris en compte les bénéfices en matière d’insonorisation qu’apportent ces fenêtres à double vitrage. La pollution par le bruit n’étant pas le moindre des maux en zones urbaines…

Notre actualité