Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Côté Est Immobilier, Agence immobilière ST JULIEN LES METZ 57070

L'actualité de CENTURY 21 Côté Est Immobilier

Je loue un meublé : puis-je changer les meubles ?

Publiée le 25/04/2017

Les locations en meublé proposent assurément tout l'ameublement minimum pour pouvoir cuisiner, se laver et dormir. Mais si ces meubles sont fonctionnels, ils ne sont pas forcément à notre goût. On pourrait préférer une mezzanine pour gagner un peu de place plutôt que le lit dans le salon, ou une armoire avec des miroirs et des portes coulissantes pour donner plus de sensation d'espace dans la chambre à la place de la grosse armoire normande d'une époque révolue.

 

La loi sur les meublés est claire : pas de transformation de la chose louée sans l'accord écrit du propriétaire. Il faudra également voir avec lui comment stocker les meubles qui ne conviennent pas afin qu'ils puissent être remis à leur place lors du départ. Si le propriétaire ne peut ou ne veut pas s'en charger, le locataire devra les stocker dans un endroit où ils ne seront pas détériorés.

 

Attention, il est important pour le propriétaire de rédiger un état des lieux signalant que les meubles proposés ont été retirés sur demande du locataire, et que ce document soit signé par le locataire. Il ne sera alors pas possible de faire requalifier le bail de meublé en logement nu pour lequel certaines clauses sont différentes.

 

La loi Alur imposant désormais d’établir un inventaire précis des meubles et de leur état lors de l’entrée et de la sortie du locataire, un inventaire devra être fait même si les meubles sont stockés ailleurs par le locataire. Ce document, signé par les deux parties, permettra de servir de preuve en cas de disparition d’objets ou de dégradations éventuelles causées par le locataire, notamment si le stockage est réalisé dans une cave : les risques de vol, d'humidité ou d’inondations y sont en effet plus importants que dans un appartement.

Notre actualité